Banner

Au menu de cette soirée...


Nobilis par Monsieur Meuble

La Création est un arbre de taille cosmologique, Yggdrasil, dont les racines prennent leur force dans la corruption de l'Enfer et s'étend vers la beauté primordiale du Paradis. Sur une de ces branches repose la Terre, qui est à la fois la terre mythique, plate et rempli d'esprits, et la boule ronde remplit de gens obéissant aux lois de la physique. Sur Terre comme sur bien d'autres mondes, les Imperators, des principes cosmiques définissant de l'Univers avec une forte personnalité et une attitude, se créent régulièrement des petits univers de poches leur servant de royaume pour leur bon plaisir et de forteresse pour leur corps physique pendant que leur esprit participe à la Grande Guerre contre les Tourmenteurs venus d'au delà de la Création pour y détruire tout sens, toute signifiance et toute existence.
Et donc, pendant que les dieux font des combats mythologiques, ce sont leurs stagiaires qui font tout le reste du boulot.
Ces stagiaires, ce sont vous, les Nobles, autrefois simples (ou pas simples) mortels à qui un Imperator a confié une partie de son âme et un des aspect de la Réalité dont il a la charge. A vous les capacités physiques et mentales de demi-dieux ("avaler le soleil" est une action légale), la quasi-omnipotence dans le Royaume de votre supérieur (si vous voulez que tous vos sujets soient soudain une nuance de bleu intelligente, c'est possible), des rituels divins improbable (à bas niveau, le rituel de protection vous protège des bombes atomiques ; à haut niveau, il vous protège des ragots) et la gestion sans contrôle ou presque de votre Domaine de prédilection dans le monde mortel, MUHUHAHA !
Ces domaines ? A peu prés n'importe quoi : l'existence, la perception, les histoires, l'Histoire, les édredons, les chatons, les sports extrêmes, le blasphème ou le mouvement punk, TOUT peut être un Domaine. Bien sûr, certains font mieux sur une carte de visite que d'autres, mais il n’empêche, quant la Puissance des Chatons vous jettera dessus un adorable quiquinou dont il a détruit la caractéristique d'être inoffensif, vous arrêterez de vous moquez de lui.
Et au final, ces Nobles, que font-ils ? Et bien, ma foi, pleins de trucs. Ils agissent pour la protection et la resplendissance des Domaines de leur Imperators ; ils gèrent le Royaume au quotidien ; ils organisent des fêtes, galas, rallyes et autres mondanités entre Nobles parce qu'il faut bien comploter quelque part ; ils complotent contre leurs concurrents mémétiques, leurs opposants idéologiques, leurs ennemis personnels ou juste des participants volontaires au concours d'intrigues tordues ; ils luttent contre les Échardes de Tourmenteurs infiltrés dans la population terrestre et essayant de réduire le tissu de la réalité en lambeaux, ce qui est généralement mal vu ; ils débusquent les Puissances et Imperators corrompus par les murmures blasphématoires des Terribles Cavaliers (ou ceux qui étaient l'un d'eux depuis le début) ; ils pourrissent la vie d'autres Nobles parce qu'ils ont besoin de Pouvoir maintenant pour sauver le monde, et pourrir la vie d'un autre Noble est une façon rapide d'en obtenir ; ils essayent de ne pas fâcher Seigneur Entropie, le Seigneur Très Ténébreux aux mains éternellement tachés de sang, seigneur de la Destruction, de la Profanation et du Mépris, maître autoproclamé de la Terre, qui a, par exemple, interdit l'Amour aux Nobles, et qui n'est pas très gentil ; BREF, les Nobles ont des Aventures.

Vous avez lu les comics Sandman de Neil Gaiman ? Les incarnations du désespoir, du désir et de la folie font des paris sur la destiné d'un clochard ? La Puissance du Délire roule à contresens sur l'autoroute pendant qu'un punk réincarné dans un corbeau essaye de lui apprendre à conduire, tandis que le maîtres des Rêves tente désespérément d'être blasé sur la banquette arrière ? Le Bagdad des 1001 Nuits enfermé dans une bouteille dans un coffre dans le bastion de l'imagination pour qu'il ne disparaisse jamais ? Le monde des rêves et des cauchemars réduit à néant par le principe surnaturel de rétribution contre les parricides qui est aussi l'autodestruction psychologique due à la culpabilité ? Bien, vous voyez donc comment se passe des scénarios de Nobilis.

Aussi, pour découvrir ce jeu trop méconnu, vous propose-je donc une partie pour 5 Puissances prises dans une sombre affaire mêlant des clones de divinités, la Camora mais pas celle à laquelle vous pensez, des anges terribles, la Main Droite du Destructeur de Monde et des mecs qui font du skate en moto.

Ho, et une dernière précision importante : le jeu n'utilise pas de dés. Les Puissances sont trop cool pour laisser le hasard décider pour elles...

Nécropolice par Nomad star

Impérium par Renaud


(jdra sur l'univers de dune).
logo Tenebrae