Banner
Bienvenue,

Danse de la Mort est une série de scénarios d'introduction à Vampire: Le Requiem.  Ces scénarios sont disponibles gratuitement sur le net (rapidejdr.fr).  Malheureusement ils n'existent qu'en anglais. Heureusement pour les rolistes parlant la langue de Molière,  Taranis nous propose une traduction. Deux chapitres sont déjà terminés, la traduction est toujours en cours.

Premier des huit scénarios composant la chronique gratuite que White Wolf a sortie, il se veut "didactique et pédagogique" tant pour les joueurs que pour le conteur. J’entends par là qu’il est une parfaite description de l’univers, des sentiments et réactions typiques des Kindred. Malgré un coté quelque peu dirigiste quant à la manière dont les personnages vont ressentir leur état de Kindred, on y trouvera une intrigue assez fouillée au cœur d’une Nouvelle Orléans où il faudra déjà poser des choix politiques. Ecrit à l’origine pour des personnages pré-tirés, il est traduit sans tenir compte de ces personnages mais laisse toujours la possibilité de les utiliser très facilement. Cette chronique est écrite pour 5 joueurs (1 par clan) mais ce premier volet lui, ne l’est que pour 4. Le 5eme s’intégrera à la chronique comme PJ ou comme PNJ au cours de la 2ème partie (Le scénario : « Fureur ») ou au cours du Prélude (Le scénario : « Dernière Nuit)...
Deuxième des huit scénarios composant la chronique gratuite que White Wolf a sortie, il se veut moins "didactique et pédagogique" mais beaucoup plus « Linéaire et dirigiste » puisque les joueurs vont pouvoir revivre leur dernière nuit en tant que mortel. Ils auront l’occasion d’en découvrir un peu plus sur le complot qui a fait deux des vampires. Ce scénario est assez particulier dans son déroulement puisqu’il mêle des scénettes individuelles, des scénettes incluant plusieurs personnages pour essayer de regrouper tous les personnages au même endroit pour finir par une description de leur étreinte. Toujours écrit à l’origine pour des personnages pré-tirés, il est traduit et surtout adapté sans tenir compte de ces personnages pour être joué par ma table. Utiliser les personnages pré-tirés ou les personnages de votre groupe demandera un travail de réadaptation. Cette chronique est écrite pour 5 joueurs (1 par clan) Le 5ème, s’intégrant à la chronique comme PJ ou comme PNJ au cours ce prélude.
Troisième des huit scénarios, qui composent la chronique gratuite que White Wolf a sortie, ce 2ème acte se veut toujours aussi « Didactique et pédagogique », il continue de décrire le monde de Vampire, le Requiem dans Cressent City. Toutefois, cet acte se veut plus intense d’un point de vue action. Ecrit à l’origine pour des personnages pré-tirés, il est traduit sans tenir compte de ces personnages mais laisse toujours la possibilité de les utiliser très facilement. Cette chronique est écrite pour 5 joueurs (1 par clan).
Quatrième des huit scénarios composant la chronique gratuite que White Wolf a sortie, il se veut toujours "didactique et pédagogique" permettant toujours d’en apprendre plus sur le monde de la prédation nocturne et les prédateurs qui le peuplent. Cet acte est plus axé sur les recherches et l’enquête pour découvrir ce que valait leur étreinte, du moins pour l’un des personnages … Ecrit à l’origine pour des personnages pré-tirés, il est traduit sans tenir compte de ces personnages mais laisse toujours la possibilité de les utiliser très facilement. Cette chronique est écrite pour 5 joueurs (1 par clan).

Cinquième des huit scénarios composant la chronique gratuite que White Wolf a sortie, il se veut toujours "didactique et pédagogique" permettant toujours d’en apprendre plus sur le monde de la prédation nocturne et les prédateurs qui le peuplent. Cet acte est plus axé sur la perte d’humanité et les faiblesses mentales qui contrebalancent l’acquisition de puissance avec le temps et les années mais permettra aussi aux joueurs de découvrir et comprendre pourquoi les vampires ne voyagent que très peu … Les prédateurs nocturnes ne se limitent pas qu’aux Kindreds … Ecrit à l’origine pour des personnages pré-tirés, il est traduit sans tenir compte de ces personnages mais laisse toujours la possibilité de les utiliser très facilement. Cette chronique est écrite pour 5 joueurs (1 par clan).

Le thème de cette histoire est la perte. Le temps continue de passer, et les vampires restent englués dans les époques où ils ont vécu. John Harley est toujours un pur produit du milieu du 19e siècle, et a de la difficulté à composer avec les progrès des cent dernières années. Il a perdu sa famille, beaucoup de sa fortune, et une partie de sa santé mentale avec le temps, et bien qu’il a acquis une grande puissance grâce à ses disciplines, ne faisant de lui tout simplement qu’un beau parleur par rapport à l’adaptabilité temporel que manient certains jeunes Kindreds.

Pendant Le Gentilhomme, tous les personnages - et plus spécialement le personnage Gangrel - doivent réfléchir sur ce qu’ils ont perdu dans la transition entre la vie et la mort-vivance, et se réconcilier avec ce qu’ils peuvent récupérer, ce qu’ils peuvent remplacer, et ce qui est perdu à jamais.

Sixième des huit scénarios composant la chronique gratuite que White Wolfa sortie, il se veut toujours "didactique et pédagogique" permettant toujours d’en apprendre plus sur le monde de la prédation nocturne et les prédateurs qui le peuplent. Cet acte est plus axé sur les liens entre un infant et son sire, les liens que la vitae peut créer, la diablerie et la déchéance des gens qui peuplent les bas-quartiers de la Nouvelle Orléans.

Écrit à l’origine pour des personnages pré-tirés, il est traduit sans tenir compte de ces personnages mais laisse toujours la possibilité de les utiliser très facilement. Cette chronique est écrite pour 5 joueurs (1 par clan).

Dans cette épisode de la Chronique Danse de la Mort, les personnages traquent Lucas Gates, le vampire qui a brutalisé et étreint Gabriel (le personnage Daeva) et a assassiné un nombre inconnu d’autres femmes durant la période depuis laquelle il était un Kindred.

Les personnages ont une chance de découvrir non seulement un peu plus au sujet de la conspiration qui a mis fin à leur vie, mais aussi d’apprendre comment les vampires peuvent devenir plus puissant, et qu’elle est l’ultime punition parmi les morts-vivants.

Septième des huit scénarios composant la chronique gratuite que White Wolf a sortie, il se veut toujours "didactique et pédagogique" permettant toujours d’en apprendre plus sur le monde de la prédation nocturne et les prédateurs qui le peuplent. Dans cet acte, les joueurs sont reconnus par la société Kindred et découvrent qu’un prédateur sans proie peut tomber bien bas, mourir ou tomber en torpeur… et Ecrit à l’origine pour des personnages pré-tirés, il est traduit sans tenir compte de ces personnages mais laisse toujours la possibilité de les utiliser très facilement. Cette chronique est écrite pour 5 joueurs (1 par clan).

Dans cette histoire, les personnages ont une chance de rencontrer Cobbler, mais elle se dérobe avant qu’ils ne puissent faire plus que déjouer l’un des ses plans. Ils se retrouvent face à face, cependant, avec la mystérieuse Mezzo, qui fournit quelques-unes des dernières pièces du puzzle de Sarah Cobbler et prépare le terrain pour notre épisode final.

Tout au long d’Epidémie, les personnages entrent plus profondément dans les ombres noires de l’existence de Kindred. Ayant prouvé leur valeur aux anciens de la ville, ils peuvent se joindre à ligue dominante de la Nouvelle Orléans. Ils voient également en termes crus les effets maladifs certains que les vampires peuvent avoir sur une ville. Finalement, ils doivent se demander, sont-ils porteurs eux aussi de ce fléau ?


Le reste viendra progressivement!

Si vous voulez remercier le traducteur, contactez-le à cette adresse: taranis@kurgan.be
Tenebrae
Vous pouvez discuter de la traduction sur le forum Tenebrae.

PS: http://www.academie-francaise.fr/langue/orthographe/regles.html

logo Tenebrae