Banner

Présentation de Scion


Dans les temps mythologiques, dieux et hommes se côtoyaient régulièrement et les récits qui sont parvenus jusqu’à nous content les exploits de ces êtres appelés héros dont l’existence a été le fruit des amours entre un dieu et un humain.

Le jeu Scion vous propose d’incarner ceux qui possèdent du sang divin dans les veines. Leur univers est le nôtre : nous sommes à l’aube du deuxième millénaire, un monde en constante évolution culturelle et scientifique. Mais après des interventions plus que sporadiques dans l’histoire du monde, les dieux sont de retour dans les affaires humaines. Ou plus exactement, ils se manifestent plus fréquemment. Mais de quels dieux parle-t-on ? Ceux des panthéons polythéistes dont les légendes sont décrites dans les mythes de diverses civilisations anciennes. Ils refont surface car les temps sont graves : les Titans, ces entités à l’énergie chaotique qui ont souvent participé à la création du monde et œuvrent aussi pour sa destruction, se sont échappés de leurs prisons du monde des morts. Suite à cet événement, le monde subit les assauts de ces forces primaires et de leurs engeances.

Pour faire face, les anciens dieux se révèlent aux êtres qui partagent le même sang qu’eux. C’est au cours de cette Visitation que l’être dont la vie était somme toute assez normale jusqu’alors devient un « Scion » et le sang qui coule dans ses veines devient l’Ichor, le sang divin. Cet Ichor va lui permettre d’accomplir des exploits dignes des récits transmis par les épopées mythologiques du monde entier (soulever des montagnes, lancer des éclairs de foudre, changer de visage, contrôler les foules, voire voyager dans le monde des morts et revenir dans celui des vivants). Que vous soyez un fils d’Hermès capable de se déplacer à la vitesse de l’éclair, une fille d’Amaterasu parlant aux esprits de la nature ou un enfant d’Horus incarnation du soleil, les exploits possibles semblent illimités.

Mais la possession de sang divin et de pouvoirs surhumains s’accompagne toujours d’une intervention des forces de l’univers que l’on appelle communément Destin, craint des dieux eux-mêmes. En effet, un Scion qui userait de ses pouvoirs devant des témoins mortels risque de se voir lier à lui pour toujours. Cela se traduit par le fait de toujours tomber sur les personnes concernées au moment inopportun ou d’être l’objet d’une curiosité, voire d’une obsession, inadéquate. De la même manière, plus un Scion s’approche du statut de divinité, plus les forces du Destin l’accompagnent et les événements catastrophiques peuvent s’enchaîner autour de lui. C’est pour cette raison que les dieux n’interviennent que rarement directement dans les affaires humaines, préférant envoyer leurs Scions moins puissants sur le terrain à leur place.

La gamme Scion est organisée de manière simplissime : trois livres seulement qui permettent de présenter les trois stades d’évolution d’un Scion (Héros, Demi-Dieu et Dieu). Cette trilogie a l’avantage d’avoir été traduite en français par la Bibliothèque Interdite. À celle-ci se rajoutent en anglais Ragnarök (qui explore en détails le panthéon scandinave) et le Companion (une mine d’options pour le jeu).

Si vous aimez la mythologie et que vous rêvez de grandes actions, ce jeu est fait pour vous !
logo Tenebrae